Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 13:18

link

 

La lecture de "la désunion française" est fortement recommandée par cet article de Michel François, paru sur son blog et celui de régions et peuples solidaires. Il y voit "une analyse fouillée, très documentée et disons-le, brillante, de l'une des cause de ce handicap démocratique : l'attidude de la France - (à l'encontre!) de ses minorités". L'auteur "excelle à éclairer crûment l'impasse dans laquelle la notion française de "République" enferme l'Etat français, qui se revendique des valeurs universelles mais en dénie l'usage à ses propres composantes".

Repost 0
Published by desunion-francaise
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 13:23

 

 

Vous trouverez la chronique du "monde des livres" du 28 juin 2012,  sur l'ouvrage d'Yvon OLLIVIER   "la désunion française, essai sur l'altérité au sein de la République "  sur la  page consacrée au livre sur le site de l'éditeur l'harmattan.   Avec sa sagacité coutumière, l'auteur de la chronique, Louis Georges TIN, a très  bien saisi la portée de ce livre qui est de restituer son véritable sens à la construction juridico-politique française, celui d'une construction humaine opérée contre l'altérité, qu'elle provienne de nos vieilles nations de l'hexagone ou de l'extérieur.

Et si la France réalisait sa grande mutation historique du sens unitaire ? Refaire la nation avec l'Autre et non plus contre l'Autre !  Favoriser des processus de reconnaissance de la diversité, parier sur la confiance et le dynamisme des hommes qui nous feront gagner dans la mondialisation  et entrer enfin en cohérence avec les grandes valeurs que la nation proclama le plus fort !  L'unité retrouvée est à ce prix. Il n'est pas d'unité pour la nation qui a perdu le sens d'elle-même.

 

Repost 0
Published by desunion-francaise
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 12:57

link

 

En lien, l'excellente dépêche du Président de l'association Bretagne réunie sur l'Agence Bretagne presse, après la chronique du " monde des livres " du 28 juin 2012 sur l'ouvrage " la désunion française".  Il s'agit bien d'un modèle en fin de règne que le système jacobin qui repose sur la peur de l'Autre et la méfiance. Aucune société ne peut se construire durablement sur la mort de l'Autre. Vient toujours le moment où elle doit composer avec sa propre diversité. Et ce moment est venu. Avec l'échec de l'économie française incapable de s'insérer convenablement dans la mondialisation, c'est l'universel qui se venge, désormais. Les partisans de la réunification de la Bretagne ont quelques bonnes raisons de rester confiants..

Repost 0
Published by desunion-francaise
commenter cet article
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 12:39

C'est avec détachement, un rien amusé pourrais-je même dire  s'il ne s'agissait de notre vieille langue que nous nous efforçons  tant bien que mal de transmettre à nos enfants, que j'ai appris la décision de FR3 d'interrompre la production de l'émission en langue Bretonne  MOUCHIG DALL, destinée à la jeunesse .  Détaché, certainement, mais non pas parce que nous,  habitants de Loire-Atlantique avons été  privés au début des années 2000 de la moindre émission en langue bretonne  et ce, pour des raisons politiques. Détaché, parce que la production télévisuelle en langue bretonne est tellement dérisoire sur la chaîne que l'on dit régionale qu'il serait tout aussi dérisoire de  venir se plaindre aujourd'hui d'une réduction supplémentaire de la portion congrue. Est-ce pour cette raison que nos responsables politiques ne se manifestent pas, notamment ceux dont le parti truste désormais tous les pouvoirs et qui se disent souvent favorables à la diversité culturelle, contribuant  même au financement de la chaîne sur les comptes de la région  ?

Je crois que non. Ils ne s'interessent pas au problème, tout simplement,  ou alors, ils ne sont pas encore  au courant. Le responsable de la chaîne publique peut aujourd'hui faire disparaître une production en langue bretonne sans encourir la moindre opposition ou réaction. C'est sans doute le plus grave. Aussi, je proposerais à ce responsable de chaîne d'aller jusqu'au bout de cette logique en supprimant totalement la langue bretonne sur FR3.

La portion congrue - ces quelques heures de programmes- n'ayant d'autre but que de convaincre le public et notamment les instances internationales  qu'il n'y a pas d'oppression culturelle à l'égard du peuple breton et  que la langue bretonne, en situation délicate selon l'UNESCO , est promise au plus bel avenir sous la tutelle parisienne, l'alibi disparaîtrait , dévoilant clairement la logique d'éradication du fait identitaire et culturel breton dans le système jacobin.

Vive la transparence !

Mais heureusement, il nous reste la culture, la véritable culture. Je me réjouis à l'idée de revoir bientôt dans notre bonne ville de Nantes, notre capitable bretonne, ces marionnette géantes financées à coups de millions d'euros. Parce que la culture, Messieurs, - la vraie- a un prix..

 

 

Repost 0
Published by desunion-francaise
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 22:19

link

 

Ce lien ouvre sur l'article intitulé  : "L a plaidoirie bretonne d'Yvon OLLIVIER "  Certes, ce livre est une affirmation de la subjectivité bretonne mais aussi et surtout un appel à la définition d'une nouvelle citoyenneté française, ouverte aux peuples de France, avant que l'aveuglement et la soif de richesse de la bourgeoisie ne conduisent à la grande catastrophe qui déjà se profile...

 

Repost 0
Published by desunion-francaise
commenter cet article
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 15:17

link

 

Ce lien vers l'agence bretagne presse évoque l'actualité du livre, les premières critiques et contient la vidéo de la conférence organisée à Nantes le 5 avril 2012 par l'association Bretagne plus. " L'auteur évoque les rélfexions qui l'ont amené à l'écriture de ce livre. Il y est beaucoup question de la Bretagne et des Bretons mais pas seulement.

 Un exposé admirable. Une leçon magistrale pour le pouvoir politique en France " selon l'agence Bretagne presse.

Repost 0
Published by desunion-francaise
commenter cet article
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 17:11

Ce mois de mai 2012, les revues BRETONS, AR MEN  et LE PEUPLE BRETON consacrent un reportage  sur la  sortie du livre " la désunion française"   en des termes laudateurs.   La revue AR MEN, notamment évoque un essai brillant, dans la lignée du fameux  "comment peut-on être Breton ?" de Morvan LEBESQUE. Et si ce livre, au succès inattendu, ouvrait enfin l'impossible débat sur la sortie du jacobinisme ?

Repost 0
Published by desunion-francaise
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 12:52

link

Le livre d'Yvon OLLIVIER pose la question des droits culturels en des termes nouveaux. Et si, loin d'affaiblir le lien social comme le soutiendrait marcel GAUCHET, la reconnaissance des droits culturels - ces droits fondamentaux que l'on ignore  en France- contribuait à renforcer le sentiment du vivre ensemble au sein d'une société diverse ?

Repost 0
Published by desunion-francaise
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 12:34

link

La France ne peut plus se permettre le jacobinisme et sa logique de crainte et de désunion dans la mondialisation.  Comment un peuple en guerre permanente contre lui-même et les découpages térritoriaux absurdes imposés par Paris - comme la partition de la Bretagne et la création de la curiosité régionale "des pays de la loire" - pourrait-il réussir dans la compétition économique internationale? Il est temps de faire confiance aux hommes de ce pays et de mettre un terme aux logiques de deshumanisation que génère le jacobinisme.

Repost 0
Published by desunion-francaise
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 05:23

PRESS RELEASE
Nantes March 7, 2012
PUBLICATION OF THE BLOCKBUSTER BOOK WITHIN THE FRAMEWORK
OF THE FRENCH PRESIDENTIAL CAMPAIGN:
«French Disunity»
An essay about otherness within the French Republic
Published by "Les Editions l'Harmattan"
By Yvon Ollivier,
Magistrate, member of the «Institut Culturel de Bretagne"


Within the current presidential campaign, once again, raises the question of the
relation between people.
The present campaign speech, which crosses the political spectrum, shows to our citizens of
foreign origin, an image of a closed society, in which they can't recognize themselves, the
opposite of France's universal message. For young people, this speech is destructive and
hostile, ruining the daily made efforts of the departments in charge of integration and crime
prevention.
What about the unity of a nation, based on the assimilation of differences, when the model no
longer works and wanders into the communitarianisms stigmatization ?
This book denounces the Jacobin illusion of a society turned against the visible differences,
whether an immigrant or our old Basque, Corsican, Occitan and Breton nations.
"Communautarism", an unknown concept in other European democracies, serves to contain
the democratic evolution by removing the otherness of the public space.
To reinforce this objective, the nation has mastered the monopolization of the highest values,
including equality, which allows the sacralization of social issues and obscure the surprising
disparity between regions, leading to the domination of an elite, folded on itself. By what spell
the nation that celebrates equality could deliver the most unequal society in the cultural,
social and territorial matters?
The more we talk of equality, the more the parisianisation of the elites is extending!
The symbolic inscription of decentralization in the Constitution allows the intensifying of
Paris centralism and the formation of a despoiling greater Paris.
Self-proclamation «Patrie des droits de l'homme", "Country committed to Human
Rights", offers the opportunity to get rid of cultural rights that are linking other democracies.
This induces a loss of transcendence sense and the highest from reason and western tradition
values.
France has lost its sense of itself, which is the source of the of a social disaffiliation feeling,
encountered everywhere.
This is still fear that is gnawing at the heart of state's protection need, which characterizes
the French and which is inconsistent with the needed energy for a proper integration into the
global economy.
This curiosity amongst the great powers is no longer tenable in the democratic era.
If France's ancient peoples suffer from a non-respect for their cultural rights, their
otherness is an advantage for implementing the nation to recognize its own diversity.
The Jacobin Republic having failed regarding equality matter, it can't escape any more as
regards the disunity.
To avoid a general disintegration, the French nation will have to pull out a power to
transcend its universal essence, so as to restore unity with and not against the other.
Blog:
http://desunion-francaise.over-blog.com/
To be ordered in bookstores or online at the Harmattan editions' website:
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=36310
Tel: 00 33 6 68 56 67 69
(Presentation note translated in English from French by Gilbert Engelhardt

Repost 0
Published by desunion-francaise
commenter cet article